Le LaM, Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut de Lille Métropole, organise sa première université d’été avec deux thèmes : la biodiversité le 16 septembre et la mobilité le 17 septembre.

À travers le regard d’artistes, de chercheur.euses, de responsables d’institutions, d’historien.nes de l’art ou encore d’entrepreneur.euses, ces journées interrogeront la façon dont le secteur culturel, et en particulier celui des arts plastiques, aborde la question de la transition écologique et nous interroge sur notre façon d’habiter le monde.

Ces journées permettront d’exposer le potentiel de l’art à faire face, de manière critique et créative, aux enjeux environnementaux à l’échelle locale et mondiale. À travers des exemples situés à l’intersection de l’art, de l’écologie politique, de l’économie et du social, elles permettront de montrer la force d’invention de la création artistique dans les prises de conscience et les mises en œuvre de solutions concrètes pour u
n rapport plus responsable et plus poétique à notre environnement.

En partenariat avec : La Métropole Européenne de Lille, la Ville de Villeneuve d’Ascq, le FRAC Grand-Large, avec le soutien d’Api Restauration, de la CCI Grand Lille et du Réseau Alliance.