Depuis la deuxième période du dispositif, le versement d’une contribution financière à des programmes d’information, de formation et d’innovation en faveur de la maîtrise de la demande énergétique, ou de réduction de la précarité énergétique permet de se voir délivrer des CEE. Ces programmes sont définis par arrêtés de la ministre chargée de l’énergie.

 

 

Trois axes en lien avec la mobilité sont définis par le Ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires afin de lancer de nouvelles initiatives sur les quatre prochaines années. 

  • Outils innovants de lutte contre la précarité énergétique.
  • Incitation à la mobilité économe en faveur des publics précaires.
  • Outils et accompagnement de la mise en œuvre de la logistique durable.

140 millions d’euros sont alloués à ces programmes, la date limite de réponse est fixée au 26 septembre à 11h.

 

Retrouvez tous les détails en téléchargeant ci-dessous