Par Guillaume Uster, chercheur Université Gustave-Eiffel, conseiller scientifique i-Viatic 

Que propose le CNRTL* du CNRS comme synonyme au mot « innovation » ? Tout d’abord, c’est le contraire de l’immobilisme, il faut avancer, aller vers de la nouveauté, du changement. Et puis, deux termes sont intéressants : la hardiesse et la témérité qui sous-tendent l’envie et la difficulté d’innover. Dans le 1er mobinaire d’i-Viatic, nous avons cheminé parmi différents exemples d’innovations en mobilité, dont nous présentons ici quelques illustrations.

Innovations de services pour les territoires

L’installation de borne numérique par Ecov, sur laquelle l’usager tape sa destination qui s’affiche alors sur un écran, est une première autour de l’auto-stop organisé. Dans le cadre de Lille Capitale Mondiale du Design en 2020, un simple totem en bois a été installé comportant des petits cubes tournants qui affichent la destination vers laquelle l’usager souhaite se rendre. Cet exemple souligne l’opposition entre le tout numérique et des services simples et tout aussi efficaces.

Pour le covoiturage, considérant les applis de smartphones pour des déplacements de trajet assez longs, nous étions partis sur des solutions très numérique Dans le cadre du projet de recherche-action CISMOP avec la commune de Loos-en-Gohelle dans le bassin minier. Lors d’ateliers participatifs avec des habitants, l’illectronisme – difficultés à utiliser les outils numériques – est apparu. Les demandes de covoiturage ont été très simplifiées comme ce petit billet sur une vitrine du commerce que j’ai appelé le post it’inéraire.

Services vélo

Le vélo en libre-service en France a été inventé à la Rochelle par Michel Crépeau dès 1976 puis développé à Lyon en 2005.

De plus en plus de stations de réparation sont mises à disposition avec outils et systèmes de gonflage de pneus, comme à Rennes. Dans le cadre des recherches avec la commune de Loos-en-Gohelle, des petits kits de réparation de vélo ont été distribué à des habitants. Ils ont apposé sur leur boîte aux lettres un autocollant indiquant la disponibilité de leur kit à d’autres cyclistes. C’est un aspect de solidarité autour de ces nouveaux services de mobilité.

Le projet de recherche Ville Cycle (VIC-ANR VTT/PREDIT) mené avec le CEA**, en 2008 a conduit des observations anthropologiques sur les pratiques des cyclistes. Elles ont abouti à la création d’une station-service vélo implantée sur deux places de stationnement auto offrant de nombreux services aux cyclistes : stationnement, gonflage, informations, mais aussi micro-fret accueillant les top cases***, prises pour les vélos à assistance électrique, terrasse de repos à l’étage, autonomie en électricité avec une toile solaire. Nous avions anticipé ce qu’Amazon fait avec son système de récupération de cartons. Nous avions imaginé des systèmes de petits containers urbains

réutilisables qui viennent se clipper sur la station-service qui s’enclenchent sur le porte bagages du vélo. Nous étions peut-être un peu trop en avance car il n’y a pas eu de commercialisation. L’innovation doit arriver au bon moment. C’est la difficulté de la mise en œuvre des innovations.

Logistique urbaine

Qui ne s’est pas retrouvé bloqué derrière le traditionnel livreur dans sa camionnette blanche ? Des systèmes plus écologiques se développent de plus en plus au travers des vélo cargos (voir le projet de la Boite à Vélow). Dans le cadre d’un POC**** Lille Capitale Mondiale du design en 2020, Cyclab (vidéo), un vélo cargo muni d’un kit permettait d’installer un système de vente ambulante facilement démontable. En contre point, une grande société américaine imagine de livrer de la marchandise au moyen d’un drone autonome ou supervisé à distance.

Logistique robotisée

Une expérimentation a été menée par une chaîne de magasins : un petit robot va amener les courses chez certaines personnes âgées qui habite le quartier. Autre expérimentation menée par la Poste avec un robot suiveur. Le chariot avec l’ensemble des colis et des lettres suit le postier comme un petit chien.

Pour la restauration rapide, à Houston aux USA, il existe un système de livraison de pizzas qui véhicule un petit robot. Alors qu’ailleurs, ce sont plutôt des livreurs à vélo qui les apportent. Encore une autre manière de délivrer des pizzas repas, pendant la pandémie : des distributeurs automatiques.

Traces

Avec le numérique, chacun laisse des traces avec les problèmes d’éthique et de respect de la vie privée qui en découlent. Google est capable de m’indiquer ce que j’ai fait à un moment donné sans GPS, simplement en me repérant, tous les jours, à vélo, en voiture ou à pied. A propos de trace, cette empreinte souligne que le cheval a permis les premières mobilités lointaines de l’homme et il revient aujourd’hui en ville, pour réaliser la collecte des déchets comme à Quimper.

Automatisation des transports

C’est une innovation importante qui va arriver dans un horizon plus ou moins lointain. En 2018 la Métropole européenne de Lille a expérimenté une navette autonome avec des résultats assez mitigés. Une autre expérience a été menée à la RATP dans le cas d’un dépôt de bus souterrain avec Iveco et le CEA pour automatiser le parcage des bus. Une opération de conduite, sans risque d’atteinte à la sécurité des personnes, où l’être humain peut être aisément remplacé par un robot.

Enfin, Stanley robotics, start-up émanant de mon institut de recherche, a développé un système qui permet de parquer un véhicule au moyen d’un petit robot qui le soulève et le déplace. Le gain de place obtenu grâce au stockage des voitures proches les unes des autres a intéressé l’aéroport Saint-Exupéry à Lyon. Et puis, à côté de cela, il y a cette personne qui vous fait de grands signes quand vous arrivez sur un parking et vous propose une place…

Entre l’innovation numérique et l’innovation robotisée, il faut ne pas oublier de remettre l’humain au centre de l’innovation.

D’autres illustrations et la totalité de l’exposé à visionner :


* Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales https://crisco2.unicaen.fr/des/synonymes/innovation

** Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives

*** Malette fixée au vélo

**** Appel à expérimentations par le design de modèles d’objets et de services intitulées POC (proof of concept)